titre visiter

EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE DE NEUILLY-EN-DONJON


EGLISE ROMANE

12e siècle

En cas de fermeture
de l'église :

Appeler la mairie au 04.70.55.30.55

 

LES TABLEAUX DE NEUILLY

 

L’église de Neuilly-en-Donjon a conservé deux tableaux, avec leur cadre d’origine, datant du 17e siècle. Ces œuvres sont classées au titre des Monuments historiques depuis 1918. Dans les années qui suivirent la Révolution française, monsieur de Viry, seigneur de Coudes, donna à son serviteur, Roch Coudrier, ces deux tableaux, avant d’être arrêté puis guillotiné. Ces deux œuvres furent léguées à la paroisse par M. Coudrier, à la fin de sa vie.

 

 

Le premier tableau représente l’Adoration des mages ou l’Epiphanie.

Tableau représentant l'Adoration des Mages à l'Eglise Ste Marie Madeleine de Neuilly-en-Donjon

Cette scène, que l’on retrouve sur le tympan de l’église, raconte la venue des mages d’Orient à la rencontre du Christ. Avertis par un songe, ils se gardèrent de dévoiler sa localisation au Roi Hérode, qui cherchait à tuer l’Enfant. Les Rois mages sont devenus les saints patrons des voyageurs et des pèlerins.

 

Le second tableau représente la Déposition ou Descente de croix.

Selon les Evangiles, après la mort de Jésus, un homme pieux, Joseph d’Arimathie obtient l’autorisation d’ensevelir le corps du défunt dans un tombeau. Joseph est accompagné par Marie-Madeleine et Marie, mère de Joseph et de Jacques. Par la suite, les Evangiles apocryphes apporteront beaucoup de détails sur cet épisode de la vie du Christ.


 

LE GISANT DU CIMETIERE

C'est une sculpture funéraire représentant l'ancien maire de la commune entre 1892 et 1899, André Charpin, au côté d'un autre membre de sa famille. Il était régisseur de Georges Gallay. Il se trouve à gauche en rentrant dans le cimetière. Le tombeau est en marbre.

 

Dans le Parc du château des Bécauds, vous pourrez découvrir les 3 curiosités suivantes :

LE TOMBEAU EN PIERRE DE GEORGES GALLAY

Républicain convaincu (1812-1880), il fut un acteur du soulèvement des Donjonnais, lors du coup d'Etat de Napoléon III en 1851 et de la prise de la sous-préfecture de Lapalisse.

 

LE PIGEONNIER

Conçu en brique et en pierre, datant du XIXème siècle, il se trouve à l'entrée de la ferme qui dépend du château, dans la partie supérieure de la tour. Une ouverture pour la basse-cour a été aménagée au niveau du sol. Elle est fermée par un mur en brique qui forme un demi-cercle avec une mare qui servait d'abreuvoir pour les animaux.

 

LE LAVOIR

Il date du XIXème siècle. Récemment restauré, il se situe à proximité du plan d'eau en bordure du parc. Les tuiles du toit, en écailles de fantaisie, ont été façonnées avec de la glaise du village, selon les méthodes de l'époque.

Retrouvez la liste des restaurants dans notre rubrique "Savourer"

Accès rapide


Démarches administratives au Relais des Services Publics - Le Donjon (03)




Meteo Le Donjon